Etats-Unis
Etats-Unis

myGeobrugg

Protection contre les impacts - SBB CFF FFS - CMI   EIZ Biasca 2022

Plus d'un demi-kilomètre de long - la zone protégée

Protection contre les impacts - SBB CFF FFS - CMI   EIZ Biasca 2022

Montage de la treille

Protection contre les impacts - SBB CFF FFS - CMI   EIZ Biasca 2022

L'installation requiert beaucoup de soin en raison du décalage des mailles.

Protection contre les impacts - SBB CFF FFS - CMI   EIZ Biasca 2022

A côté des installations, la Cima di Biasca (2'574 mètres) s'élève presque à la verticale.

Protection contre les impacts - SBB CFF FFS - CMI   EIZ Biasca 2022

Treillis à double couche et décalé installé avec soin

Protection contre les impacts - SBB CFF FFS - CMI   EIZ Biasca 2022

La digue déjà stabilisée en 2018

Protection contre les impacts - SBB CFF FFS - CMI   EIZ Biasca 2022

Digue protégée par un filet (2018) vue d'en haut

Protection contre les impacts - SBB CFF FFS - CMI   EIZ Biasca 2022

Le toit sous les deux couches de treillis protège du soleil et de la pluie

Protection contre les impacts - SBB CFF FFS - CMI   EIZ Biasca 2022

Vue depuis le toit de protection en direction de Biasca

 

Année d’installation

2022

Situation de départ

L'une des plus importantes liaisons ferroviaires d'Europe passe par le St Gothard. Le centre de maintenance et d'intervention des Chemins de fer fédéraux (CFF) à Biasca, au sud du tunnel de base du St Gothard, était menacé par des éboulements, des chutes de blocs et des éclats de pierre.

Les pierres tombant à 280 km/h sur le bâtiment, en particulier, constituaient un danger exceptionnel en raison de leur vitesse élevée. Il fallait protéger les bâtiments, la voie ferrée et les personnes qui y travaillaient.

Description

Les pierres tombant à 280 km/h sur le bâtiment, en particulier, constituaient un danger exceptionnel en raison de leur vitesse élevée. Il fallait protéger les bâtiments, la voie ferrée et les personnes qui y travaillaient. Après une planification approfondie, il a été décidé de protéger l'installation complète sur une longueur de plus de 500 mètres avec un toit en treillis.

Comme les éclats dangereux sont relativement petits, le grillage G65/4 (ouverture de 65 mm, épaisseur de fil de 4 mm) a été monté en double et en quinconce. Au total, 70 000 mètres carrés ont été nécessaires pour le toit et les tabliers latéraux.

En 2018 déjà, la digue parallèle aux installations a été stabilisée par 8'500 mètres carrés de treillis G65/4.

Autres sociétés participantes

Objet protégé

Chemin de fer, Infrastructure

Votre contact local

Ivo Naef
 

Ivo Naef

Sales Manager Safety Solutions

Impact Protection
Geobrugg AG,Aachstrasse 11,8590 Romanshorn / Suisse Sales Manager Safety Solutions

E-mail